Accueil > La banque racontée aux enfants

La banque racontée aux enfants

ban_etudient

La Banque, c’est quoi ?


Une banque est une entreprise qui gère l’argent. Chacun peut déposer ses économies sur un compte chèque. L’argent est ainsi en sécurité. Quand tu auras 18 ans, tu pourras ouvrir un compte chèque. En attendant, tu peux avoir une carte bancaire pour ton argent de poche et un compte épargne pour tes économies.


Comment ça marche ?


Ceux qui ont de l’argent le déposent à la banque, cela s’appelle les dépôts. La banque utilise les dépôts pour prêter cet argent à ceux qui en ont besoin, cela s’appelle les crédits. La banque permet de faire un lien entre l’argent disponible et les besoins en argent des ménages, des entreprises et des états.
La banque est un rouage indispensable de l’économie.


Depuis quand ça existe ?


Les activités de banque existent depuis très longtemps.

Antiquité

L’origine de la monnaie est le « troc ». Les personnes s’échangeaient de la nourriture ou des objets.
En Grèce, les cités ont créé des pièces de monnaies différentes. Pour échanger ces différentes pièces de monnaies, on faisait appel à des changeurs installés sur les grandes places des cités.

Moyen-âge à la renaissance

Le mot « banque » vient du mot italien « banca », qui désigne le banc sur lequel les premiers banquiers s’échangeaient de l’argent. La première banque a été créée en 1151 à Venise. Dans toutes les grandes villes d’Europe, il y avait une monnaie différente et le changeur se chargeait d’échanger cette monnaie. Il est donc l’ancêtre du banquier.

Renaissance aux années 1800

Les banques modernes voient le jour. Partout en Europe se développent des banques publiques, les premières bourses, ainsi que les premières banques privées. Au XVIIème siècle a été inventé le papier monnaie qui a révolutionné le monde de la Banque et de la Finance. Ensuite, c’est la Banque d’Angleterre qui a créé le chèque.

Les années 1800 aux Banques modernes

C’est la révolution industrielle, (création de la machine à vapeur, production d’acier, charbon et textile en masse,…). Les Banques se développent beaucoup grâce aux chèques et aux billets (monnaie fiduciaire) pour accompagner cette révolution.

C’est en 1864 que le Groupe Société Générale est né

En 1913, Société Générale a ouvert une filiale au Maroc. C’était la première banque internationale à s’installer au Maroc.
Société Générale est aujourd’hui la plus ancienne banque en activité au Maroc.

Et ce mot, il veut dire quoi ?

Voici une petite liste de mots que tu n’as peut-être pas compris :

Bourse : La Bourse est le lieu où l’on fixe les valeurs de l’or, des différentes monnaies et des matières premières, comme le pétrole ou le café. C’est aussi à la Bourse que les financiers vendent ou achètent des actions des entreprises les plus importantes de la planète. La Bourse de Wall Street, à New York, aux États-Unis, et la Bourse de Londres, en Angleterre, sont les deux plus importantes Bourses du monde.

Carte Bancaire : Parfois, l’argent ne se voit pas. Une carte bancaire n’est qu’un morceau de plastique, mais si on la glisse dans un distributeur et que l’on compose son code secret sur un clavier, on peut obtenir de l’argent sous forme de billets de banque. Chez un commerçant, on peut aussi payer avec sa carte en l’introduisant dans un terminal de paiement électronique.

Chèque : Un chèque est un papier imprimé que l’on utilise pour payer ses achats. La banque délivre un carnet de chèques aux clients qui ont un compte chez elle. Quand il fait un achat, le client écrit à la main le prix de ce qu’il achète, en chiffres et en lettres. Puis il inscrit la date, signe le chèque et le remet au commerçant. Celui-ci n’a plus qu’à le déposer à sa propre banque. Le compte du client est débité, et celui du commerçant est crédité de la somme inscrite sur le chèque.

Compte Bancaire : Afin de mettre son argent en sécurité, on le dépose sur un compte bancaire. Quand un client ouvre un compte, la banque peut lui proposer une carte bancaire ou un carnet de chèques. Ces moyens de paiement permettent au client d’utiliser son argent comme il le souhaite et quand il le souhaite. Il est également possible d’ouvrir un compte d’épargne, pour y faire « grandir » ses économies !

Conseiller de Clientèle (Banquier) : Dans une agence bancaire, un Conseiller de Clientèle est un employé de la banque qui aide les clients, répond à leurs questions et besoins, leur propose des prêts ou des solutions d’épargne selon leurs besoins.

Dépôt / Versement : Faire un dépôt à la banque, c’est confier son argent au banquier pour approvisionner son compte bancaire.

Economies : Lorsque tu reçois de l’argent de poche, tu peux le garder dans une tirelire au lieu de tout dépenser. Tu fais alors des économies. Si tu reçois 50 dirhams d’argent de poche par mois, et que tu n’en dépenses que 30, tu fais 20 dirhams d’économie par mois !

Emprunter : Si tu souhaites acheter un jeu, mais que tu n’as pas assez d’argent, tu peux demander à ton frère ou à ta sœur de te donner une somme pour t’aider à le payer. Tu leur empruntes alors de l’argent, que tu devras leur rendre. Lorsqu’on emprunte de l’argent à sa banque, c’est souvent pour faire un gros achat (une voiture, une maison… ou partir en voyage). On appelle cela « faire un prêt ». Il faudra ensuite rembourser l’argent à la banque, c’est-à-dire le lui rendre.

Espèces : Les espèces sont les billets de banque et les pièces de monnaie. L’expression « espèces sonnantes et trébuchantes » rappelle qu’il y a bien longtemps on payait avec de l’argent ou de l’or, et que l’on utilisait une petite balance, le trébuchet, pour peser la quantité de métal précieux.

Guichet : Un guichet était, à l’origine, une petite ouverture dans une porte, par laquelle on pouvait passer des objets. Aujourd’hui, le guichet est l’endroit où se tient l’employé de banque pour recevoir les clients. Il n’y a plus de petite porte, mais plutôt une sorte de comptoir sur lequel on peut s’appuyer pour signer les papiers.

Intérêts : Lorsqu’un client emprunte de l’argent à sa banque, celle-ci lui rend un service. Mais ce service n’est pas gratuit. Le client doit lui rendre l’argent prêté et une somme en plus : les intérêts. On calcule les intérêts en pourcentage.

Livret d’épargne (compte sur carnet) : Un livret d’épargne est un compte bancaire particulier. Tout le monde peut en avoir un, même un bébé ! Tu peux y déposer tes économies, et cet argent te rapportera des intérêts. Le taux d’intérêt est fixé par le gouvernement. Beaucoup d’enfants ont des livrets d’épargne, que leur ont ouvert leurs parents ou leurs grands-parents.

Monnaie : La Monnaie a un nom particulier dans chaque Pays. Au Maroc, la monnaie s’appelle le « dirham », en Europe c’est l’ €uro, et aux États-Unis c’est le dollar.

Relevé de compte : Un relevé de compte est un document que l’on reçoit régulièrement par la poste et qui indique les dépenses et les rentrées d’argent sur un compte bancaire. Sur un relevé, il y a une colonne pour le « débit » (les dépenses) et une autre pour le « crédit » (les rentrées d’argent, comme le salaire). Le solde est la somme qui reste sur le compte après avoir enregistré les crédits et les débits.

Revenu : Le revenu est la quantité d’argent qui provient d’une activité, d’une propriété, d’un capital ou d’actions que l’on possède en Bourse.

Retrait : Un client fait un retrait d’argent à sa banque lorsqu’il vient chercher des billets de banque au guichet ou lorsqu’il retire de l’argent au distributeur automatique de billets, avec sa carte bancaire.

Salaire : Un travailleur reçoit une somme d’argent en échange d’un travail : cette somme s’appelle le « salaire ». Le montant du salaire varie selon le poste que l’on occupe et les responsabilités.

Virement : Un virement est un transfert d’argent électronique, depuis un compte vers un autre compte. Pour faire un virement, pas besoin de retirer de l’argent sous forme de billets de banque ou de faire de chèque.