Accueil > Infos utiles > Recrutement et stages

Recrutement et stages

ban_etudient


Construire votre CV


La plupart du temps, les recruteurs consacrent seulement quelques secondes à votre CV. Il doit donc être clair, structuré, direct et lisible pour attirer l’attention. Choisissez une mise en page qui vous ressemble, et qui ressemble à l’identité de l’entreprise à laquelle vous postulez.

Organisez votre CV

Prenez le temps de réfléchir pour savoir quelles sont les informations que vous souhaitez y voir apparaitre. Notez tout ce qui vous caractérise : formation, expérience professionnelle et extra-professionnelle, loisirs… en étant précis : dates, lieux, durées, intitulés des postes, …
Il faut savoir construire son CV en fonction du poste auquel vous postulez. Choisissez donc les expériences les plus en liens avec le poste. Mettez en avant les compétences que vous avez pu acquérir lors de vos expériences professionnelles ou de votre parcours scolaire, en les classant par domaines de compétence (management, commercial, …). Puis choisissez une mise en page attrayante.
Une fois votre CV terminé, relisez-le en vous mettant à la place du recruteur, et faites le relire par vos amis, proches, professeurs… pour vous assurer de la cohérence et, même si vous êtes un expert, pour corriger les éventuelles fautes d’orthographe.

Créez votre CV sur internet

A l’heure des réseaux sociaux et internet, n’oubliez surtout pas de créer votre CV sur internet. Vous pourrez donc être plus facilement repéré par des recruteurs, rechercher des postes et agrandir votre réseau professionnel pour vos recherches. Voici quelques sites : Viadeo, Linked In, DoYouBuzz,…
Vous pouvez également déposer votre CV dans des CVthèques de moteurs de recherche d’emploi sur internet (amaljob, jobsmaroc,…) ou de grandes entreprises careers.societegenerale.com/maroc.

Rédiger votre lettre de motivation

Organisez le fond

Votre lettre de motivation doit être organisée et répondre aux questions que pourrait se poser le recruteur. La structure la plus répandue et toujours d’actualité dans la construction de la lettre de motivation est le « VOUS / MOI / NOUS ».
Dans le « VOUS », détaillez ce qui vous intéresse dans l’entreprise, pourquoi cette entreprise en particulier et pas une autre.
A l’intérieur de la partie « MOI », développez vos points forts et ce que vous avez déjà effectué dans des postes antérieurs, avec la possibilité de donner des détails chiffrés et des objectifs atteints. N’oubliez pas de développer surtout sur les expériences similaires au poste visé, ainsi que les compétences qui répondent aux missions.
Pour finir, le « NOUS », qui précise les compétences que vous pouvez apporter à l’entreprise en envisageant une future collaboration.
Pour conclure, utilisez des formules proactives qui vont solliciter un entretien et démontrer votre envie de rencontrer le recruteur.

Soignez la forme

Sur la forme, la lettre de motivation ne doit pas être trop longue, pour ne pas finir dans la corbeille. Selon les emplois auxquels vous postulez, vous devez adopter un phrasé plus ou moins soutenu.
Grand abonné aux candidatures, les fautes d’orthographes peuvent être éliminatoires. Relisez-vous, faites relire votre lettre par vos proches, corrigez votre texte sur internet, et éliminez ainsi les petites fautes qui pourraient nuire malheureusement à votre candidature. Adoptez les formules de politesse simples et claires.
Pensez au recruteur qui va lire votre lettre, aérez votre texte, choisissez des mots percutants et ne reprenez pas les éléments de votre CV.
Enfin, vérifiez que vos puces sont identiques, inscrivez l’objet du document, la référence du poste s’il y en a une (série de chiffres ou lettres), et faites attention au nom de vos dossiers avant de les envoyer (le meilleur étant Prénom-Nom-Lettre de Motivation.pdf).

Rechercher un emploi ou un stage

Tout d’abord, ciblez les secteurs d’activité dans lesquels vous souhaitez évoluer, et les postes qui vous paraissent importants. Il existe plusieurs moyens de chercher un emploi, qui peuvent être utilisés simultanément pour augmenter vos chances :

  • Moteurs de recherches d’emplois sur internet : certains sites internet sont spécialisés dans la recherche d’emplois. Les recruteurs postent leurs annonces et vous pouvez y répondre en leur envoyant votre CV. Sur certains sites, vous pouvez également enregistrer votre CV sur le site et le laisser à la consultation des recruteurs. Voici quelques sites : rekrute.com, marocemploi.net, amaljob.com
  • Candidatures spontanées : Sur certains sites internet d’entreprises, souvent de grands groupes, vous trouverez une rubrique « envoyer une candidature spontanée ». Déposez-y votre CV.
    Vous pouvez également imprimer votre CV et partir à l’assaut des entreprises. C’est ce que l’on appelle du porte à porte, ou encore du Street Job Research. Vous pourrez ainsi frapper à la porte des entreprises, rencontrer directement l’employeur, vous présenter et démontrer vos motivations.
  • Réseaux professionnels : certaines personnes rencontrées lors de votre parcours professionnel, scolaire ou dans votre entourage peuvent vous informer sur un poste vacant dans leur entreprise ou vous mettre en relation avec des recruteurs. Soignez votre réseau de contacts, il pourra être un élément clé pour trouver un emploi quand vous en aurez besoin.
  • Profils 2.0 : des sites internet bien connus des recruteurs et désormais déterminants dans un processus de recrutement vous sont accessibles. Ces sites permettent de mettre votre CV en ligne et de vous créer un réseau professionnel online. Voici quelques sites : Viadeo, LinkedIn, DoYouBuzz…
  • Forums, salons d’emplois et salons virtuels : des salons et forums de l’emploi sont organisés régulièrement et vous pourrez rencontrer directement les recruteurs et déposer votre candidature. Vous recevrez également des conseils de professionnels du recrutement pour optimiser vos candidatures.
    Des salons virtuels sont également créés pour rencontrer les différents recruteurs : www.rekrute.com/idays
  • Magazines et journaux spécialisés : vous pouvez consulter les annonces dans la presse, certains magazines et journaux dédiés aux offres d’emplois. Des encarts réservés à la publication d’offres d’emplois sont également présents dans des journaux plus généralistes.

Enfin, surveillez l’actualité !
Une entreprise qui se crée, un nouveau centre commercial qui ouvre, un groupe international qui s’installe dans votre pays, une entreprise qui développe ses activités,… N’hésitez pas à postuler !

Réussir votre entretien d’embauche

Préparez votre entretien d’embauche

Collectez le maximum d’informations sur l’emploi visé et sur l’entreprise (actualités, activités, ambitions, implantations,…). Analysez votre candidature au regard des missions du poste et sélectionnez les arguments que vous devez mettre en avant. Outre votre motivation, l’entretien évalue vos compétences et le recruteur n’hésitera pas à les tester. Préparez-vous à des mises en situation et des questions théoriques. Selon le type de poste, vous serez peut-être amené à devoir échanger en anglais. Vous devrez également vous préparer à la question relative à la rémunération, en étudiant les salaires moyens pour le poste, selon le secteur et les responsabilités que vous aurez à charge.
Repérez le lieu de rendez-vous quelques jours avant. La veille, choisissez une tenue appropriée, imprimez plusieurs copies de votre CV, de la lettre de motivation et de la fiche de poste. Apportez de quoi prendre des notes, et surtout, ne soyez pas en retard !

Maitrisez votre comportement durant l’entretien

Tel un athlète de haut niveau, vous allez vous mettre dans les meilleures conditions et vous motiver. Pensez à vos points forts et que si le recruteur a voulu vous rencontrer, c’est que vous avez un profil qui l’intéresse. Vous serez jugé sur vos compétences et votre personnalité.
Au rendez-vous, arrivez quelques minutes en avance et présentez-vous à l’accueil de l’entreprise en indiquant l’objet de votre visite. Le recruteur vient ensuite vous chercher, vous invite dans un bureau ou une salle de réunion dans lequel vous attendrez que l’on vous demande de vous asseoir avant de le faire. Ensuite, prenez votre espace et installez vos documents en face de vous pour avoir tout sous la main, avec le CV sous les yeux. Proposez à vos interlocuteurs une copie de votre CV et de la lettre de motivation. Très souvent le recruteur introduit l’entretien et vous devez ensuite vous présenter. Ne relisez pas votre CV mais racontez-le, comme durant votre entrainement, en ne dépassant pas 10 minutes. Le recruteur vous posera une série de questions en vérifiant certaines informations, et vous testera sur quelques points. Une fois la première série de questions passée, n’hésitez pas à rebondir avec des questions sur l’entreprise ou le poste qui mettront en lumière l’intérêt que vous portez au poste. En conclusion, demandez s’il y a encore des interrogations sur votre profil, et demandez quelles sont les prochaines étapes.

Gérez votre après-entretien

A la sortie de l’entretien, faites un compte-rendu en notant les points sur lesquels les recruteurs ont insisté, avec les spécificités et les missions évoquées par le recruteur. Cela vous servira dans la rédaction d’une lettre de remerciements (par courrier ou par mail), pas souvent envoyée et pourtant appréciée. Cette lettre sera l’occasion de remercier le recruteur de vous avoir accueilli, d’indiquer que vous avez bien compris les missions inhérentes au poste (les lister synthétiquement dans la lettre), et de confirmer votre intérêt pour le poste.
Sans nouvelles de la part du recruteur au bout de deux à trois semaines, n’oubliez pas d’effectuer des relances par téléphone ou par mail, sans toutefois trop insister.

Retrouvez  les offres d’emplois et de stages de  Société Générale :

careers.societegenerale.com/maroc